L'expression de la semaine : être à l'ouest

0/5, Nombre de vote: 0

L’expression « être à l’ouest » est assez récente puisqu’elle date de la fin du XXe siècle. Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi on dit d’une personne qui à la tête ailleurs, qu’elle est « à l’ouest » ?

L’usage de cette expression est d’autant plus étrange que l’ouest est rarement, voire jamais, utilisé dans ce contexte.

 

Plusieurs origines

 

L'expression française « être à l'ouest » a plusieurs origines.

Il existe plusieurs origines possibles. La plus probable nous vient directement de l’anglais « to go west », qui voulait dire, chez les malfrats, « être pendu ». Cette expression avait ensuite été reprise lors de la première guerre mondiale, et signifiait « mourir ».

Selon certains, l’expression « to go west » aurait perdu de son intensité avec le temps.

Selon d’autres, l’expression ne viendrait pas du tout de l’anglais, mais plutôt du monde du théâtre français du début du XXe siècle. À cette époque, les ateliers de théâtre se trouvaient apparemment tous à l’est de Paris. Après une longue journée de répétitions, ou après un spectacle éprouvant, l’acteur, épuisé, retournait chez lui, à l’ouest de Paris.

 

Et dans les autres pays ?

 

Angleterre To be all at sea Être complètement à la mer
Espagne Estar en el limbo Être dans les limbes
Canada (Québec) Être dans les patates /

 

Note: 
Aucun vote pour le moment