La communication multilingue sur Facebook

4/5, Nombre de vote: 1

Quelles sont les stratégies de communication multilingue sur Facebook ? Communiquer efficacement sur les réseaux sociaux en adaptant le contenu à son public cible est essentiel pour fidéliser vos clients et se faire connaître.

Nous sommes plus de 7,6 milliards d’individus sur Terre, et Facebook compte 2 milliards d’utilisateurs dans le monde.

Ce réseau social – particulièrement prisé des particuliers – est une véritable caisse de résonance pour les entreprises. Pour vous donner un ordre d’idée, 97 % des entreprises utilisent Facebook pour du B2C et 89 % l’utilisent pour du B2B (Statista Janvier 2017).

Les réseaux sociaux font désormais partie intégrante de la stratégie de communication des entreprises. Les marques nouent des liens privilégiés avec leur cœur de cible, interagissent avec leurs prospects / clients et créent de véritables communautés.

Mais comment communiquer sur Facebook lorsque son audience est éparpillée aux quatre coins du monde ? En d’autres termes, comment réussir sa communication internationale sur Facebook ? Quelle stratégie adopter ?

 

Facebook or not Facebook ? Telle est la question !

 

Avant toute chose, pour communiquer efficacement sur les marchés étrangers, posez-vous les bonnes questions ! La principale étant : « Facebook est-il le réseau social le plus efficace pour ma communication multilingue ? D’autres réseaux sociaux ne seraient-ils pas plus adaptés au marché ciblé et / ou au type de produits vendus par mon entreprise ? ».

En effet, les canaux de communication peuvent varier d’un pays à l’autre. Les réseaux sociaux n’ont pas la même popularité dans tous les pays. Par exemple, le réseau social le plus populaire en Chine n’est pas Facebook mais… WeChat. Alors, pour cibler les consommateurs chinois, pas la peine de publier sur Facebook. Ce serait une pure perte de temps ! Concentrez-vous sur WeChat.

Si – après analyse – Facebook semble adapté à votre stratégie de développement à l’international, vous pourrez passer à l’étape suivante, à savoir la stratégie de communication multilingue sur Facebook.

 

Quelles sont les différentes stratégies de communication multilingue sur Facebook ?

 

Pour communiquer avec vos fans à travers le monde, plusieurs choix s’offrent à vous :

 

 

Chaque solution a ses avantages et inconvénients. Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi consiste chacune de ces méthodes.

À vous de voir par la suite quelle stratégie convient le mieux pour votre communication multilingue sur Facebook. 

 

1 – Écrire en plusieurs langues dans un seul et même post

 

Cette première solution consiste tout simplement à écrire une publication en plusieurs langues. Une seule et même publication contient la version originale et sa / ses traductions.

Avantage : vous ne gérez qu’une seule page Facebook, et tous vos fans sont rassemblés sur une seule et même page.

Inconvénients : les publications sont beaucoup plus longues. De plus, certaines personnes risquent de ne pas voir que le post est aussi disponible dans leur langue maternelle.

 

Voici un exemple :

 

Sur Facebook, il est possible d'écrire une publication en plusieurs langues.

L’entreprise a décidé d’écrire en français et en néerlandais dans une seule et même publication.

Cependant, la version flamande est moins visible que la française ! L’internaute néerlandophone devra cliquer sur « afficher la suite » pour voir la version néerlandaise. Les néerlandophones risquent de ne pas voir la version flamande de cette publication. Dommage…

 

2 – Écrire plusieurs publications – une par langue

 

Cette deuxième option consiste à rédiger une publication par langue. Il s’agira de la même publication disponible en plusieurs langues.

Avantages : tous vos fans sont réunis sur une seule et même page. Les publications sont moins longues que dans l’option précédente.

Inconvénients : votre audience aura accès à des publications rédigées dans des langues qu’elle ne connaît pas. Si vous ciblez beaucoup de marchés différents parlant plusieurs langues, votre page sera vite surchargée de plusieurs publications avec le même contenu, mais dans des langues différentes.

 

3 – Écrire des publications multilingues

 

Certaines entreprises optent encore pour les deux options précédentes. Cependant, Facebook possède un outil plutôt pratique pour publier des posts en plusieurs langues.

Grâce à « Facebook multilingual composer », vous pouvez rédiger des publications en plusieurs langues. Il vous suffit de configurer votre compte Facebook (réglages et paramètres) afin d’activer la publication en plusieurs langues. Ensuite, vous pourrez ajouter des langues lorsque vous rédigez et / ou éditez votre publication.

Votre publication s’affichera dans la langue dans laquelle le compte Facebook du visiteur est configuré.

 

Afin de pouvoir publier dans plusieurs langues, il vous suffit dans un premier temps d'activer la publication en plusieurs langues dans les réglages et paramètres de votre page Facebook.

Avec Facebook vous avez la possibilité de publier une publication en plusieurs langues grâce aux publications multilingues.

 

Avantages : votre abonné verra uniquement les publications dans sa langue maternelle.

Inconvénients : par défaut, Facebook va proposer une traduction automatique de votre publication dans les langues sélectionnées. Comme toute traduction automatique qui se respecte, la traduction automatique de Facebook est – bien entendu – de piètre qualité. Heureusement, il est possible de la modifier manuellement et – par conséquent – d’améliorer la traduction automatique de Facebook. Autre inconvénient : les commentaires des publications multilingues ne sont pas triés. La section des commentaires sera donc remplie de commentaires rédigés en plusieurs langues.

 

4 – Cibler des publications et contrôler leur visibilité

 

Facebook offre la possibilité de cibler votre audience.

Vous pouvez la cibler selon plusieurs critères : le pays, l’âge, le sexe, les centres d’intérêts et… la langue !

Par exemple, vous pouvez faire en sorte que – parmi vos abonnés – seuls les hommes de nationalité belge, francophones et âgés de 30 à 40 ans puissent voir votre publication.

Mais vous pourriez tout aussi bien limiter votre ciblage aux francophones. Dans ce cas, seuls les francophones verront votre publication.

Prenons un exemple : vous n’avez qu’une seule page Facebook et vous souhaitez poster une publication afin de viser uniquement votre public britannique. Vous allez donc cliquer sur « réduire l’audience potentielle du fil d’actualité de cette publication » et ensuite sélectionner la langue « anglais ». Dès lors, votre publication ne sera visible uniquement pour les internautes ayant leur compte paramétré en anglais.

Facebook offre la possibilité de cibler vos publications.

Vous pouvez par exemple décider de ne cibler qu'une certaine tranche d'âge de la population de votre marché cible.

Avantage : vous ne gérez qu’une seule page mais vous pouvez tout de même cibler vos publications et donc adapter le contenu en fonction de vos différentes audiences.

Inconvénient : cibler chaque publication peut prendre plus de temps.

 

5 – Créer une page par langue

 

Sur Facebook, une autre stratégie de communication multilingue consiste à créer une page par langue, voire par marché cible.

Par exemple : une page pour la Belgique, une page pour l’Allemagne, une page pour l’Espagne etc...

Avantages : vous pouvez adapter le contenu (textuel, visuel, offres, promotions, événements, etc.) en fonction du marché cible.

Inconvénients : la gestion de plusieurs pages prend beaucoup plus de temps (surtout si vous souhaitez créer et adapter votre contenu pour chaque marché cible). De plus, vos fans seront éparpillés sur plusieurs pages, et votre communauté sera « divisée ».

 

6 – Créer des pages mondiales

 

Cette dernière option est la « Rolls-Royce » de la communication multilingue sur Facebook.

 

Facebook Business offre la possibilité de créer des pages mondiales afin de cibler plusieurs marchés étrangers.

Les pages mondiales vont vous permettre de communiquer avec vos prospects et clients dans le monde entier. Grâce à cette fonctionnalité, vous pourrez créer une page par marché. Par exemple : une page pour le marché chinois, une page pour le marché français et une page pour le marché australien.

Notez que vous pouvez également créer une page par langue (plutôt que par marché) !

Vous pourrez adapter votre contenu en fonction du marché ciblé… sans fractionner le nombre de « j’aime » et de fans ! En effet, le nombre de « j’aime » et de fans de toutes les pages sont totalisés !

Laissez-moi illustrer mes propos avec une grande marque connue pour adapter efficacement son contenu à l’international : Coca-Cola.

Ci-dessous, voici la page Facebook de Coca-Cola Argentine. Les publications sont adaptées au marché argentin. Bien entendu, la page est rédigée en espagnol. Mais ce n’est pas tout : les événements, offres et promotions sont également adaptés au marché argentin.

Les pages mondiales de Facebook vous permettent de créer une page par marché cible.

Les pages globales permettent de s'adapter à la culture cible tant au niveau de la langue qu'au niveau du contenu.

À présent, observons la page Facebook de Coca-Cola Hong Kong. Le contenu (texte, image, offres, promotions, événements, etc.) est également adapté au marché cible.

La marque Coca-Cola adapte le visuel de chaque page mondiale en fonction du marché ciblé.

 

Le contenu de la page (publications, événements...) est également adapté au public cible.

Coca-Cola ne s’est pas contenté de traduire son contenu. Les offres, les promotions ou encore les produits ont été adaptés en profondeur. L’objectif étant de créer un sentiment de proximité entre la marque et les consommateurs. Chaque page est différente et reflète bien la culture du pays cible.

Voyez par vous-même !

Connectez-vous sur la page Facebook de Coca-Cola. Ensuite, cliquez sur l’icône à côté du bouton « Partager » et sélectionnez « Changer de région ». 

Grâce aux fonctionnalités de Faceboook Global Pages, les marques peuvent adapter en profondeur leur contenu (texte, image, slogan, offres, promotions, événements, etc.) sur Facebook en fonction du marché ciblé.

Ensuite, sélectionnez la région et cliquez sur le bouton « Enregistrer la préférence ». Vous accéderez à la page Facebook de la région sélectionnée, et vous pourrez observer les différences de contenu d’une région à l’autre.

Sur Facebook Global Pages, observez les différences de communication entre les différentes régions en passant d'une région à l'autre.

Bien entendu, Coca-Cola n’est pas la seule entreprise a avoir adopté cette stratégie de communication multilingue sur Facebook. La plupart des grandes marques utilise cette méthode. Et cela peut se comprendre ! Les pages mondiales permettent d’adapter son contenu aux sensibilités socio-culturelles du public cible et, par conséquent, de créer un lien de proximité avec les internautes.

Au sein de votre page international, il existe 3 sous-catégories :
 

  • La « Market Page » : vous pouvez avoir plusieurs « Market Pages » et choisir qui peut y avoir accès selon le pays de résidence et la langue parlée. Vous aurez donc par exemple la page @cocacolaHK, @cocacolaDE etc.
  • La « Default Page » : si vous ne paramétrez pas la « Market Page » en fonction des langues et des publics ciblés, les internautes seront dirigés automatiquement sur cette page par défaut (d’où son nom !). C’est en fait une page plus « générale » et moins ciblée.
  • La « Root Page » : cette page est invisible et vous permet de configurer vos autres pages internationales (ajouter des pays, des langues etc.). Notez que lorsque l’on souhaite ajouter ou supprimer une page, c’est Facebook qui gère la structure globale des pages.

 

Vous pouvez créer une page mondiale Facebook en allant dans les paramètres de votre page.

Notez cependant que la fonctionnalité ne semble pas encore être disponible pour tous les utilisateurs. Facebook affirme que cette solution n’est pas encore déployée dans tous les pays.

 

Mais alors quelle stratégie adopter ?

 

Votre stratégie de communication multilingue sur Facebook dépendra de votre marché cible et de votre audience.

Posez-vous les bonnes questions : où se trouvent mes clients les plus actifs ? Quelle(s) audience(s) ciblons-nous ?  Nationale ? Internationale ? Si votre entreprise est implantée dans plusieurs pays dont Facebook est le réseau social le plus populaire, et que votre budget et vos ressources internes le permettent, vous pouvez entreprendre de créer plusieurs pages mondiales avec du contenu adapté à chaque marché.

Un autre exemple : votre audience se trouve majoritairement au Canada. Vous pouvez entreprendre de publier dans les deux langues – anglais et français. Ici, l’option des publications multilingues peut être une alternative intéressante. 

 

Autant de critères et d’éléments à prendre en compte qui vous permettront de choisir une stratégie de communication multilingue adaptée à votre entreprise, mais aussi à votre public. Le but est de créer une communauté soudée et des liens avec vos consommateurs.

 

L’importance des statistiques

 

Ça y est ? Vous avez choisi la stratégie la plus adaptée à votre entreprise ? Parfait, vous pouvez maintenant commencer à publier du contenu adapté pour vos marchés cibles. 

Mais publier du contenu sur Facebook et se baser sur les quelques « j’aime » et autres commentaires ne suffit pas pour optimiser votre communication multilingue. Il est important de comprendre et d’analyser ses statistiques afin d’améliorer et / ou de modifier son contenu et sa stratégie de communication multilingue sur Facebook.

Pour cela, Facebook nous donne des statistiques sur : les mentions « j’aime », la portée (des publications, des mentions « j’aime »…), les visites de votre page, les publications, les vidéos, les personnes (les fans, les personnes ayant vu vos publications…).

Analysez ces statistiques. Elles vous seront très utiles pour vérifier l’efficacité de vos publications et de votre stratégie de communication multilingue sur Facebook.

En réalité, cela fonctionne un peu comme dans un magasin. À quoi bon modifier votre vitrine si vous ne faites pas attention au nombre d’individus qui entrent et sortent de votre point de vente ?

 

Que faut-il retenir de la communication multilingue sur Facebook ?

 

La communication multilingue est une discipline complexe. En réalité, elle se base sur de nombreux critères.

Avant d’établir et d’entreprendre une stratégie de communication multilingue sur Facebook, il convient d’analyser soigneusement votre audience et de savoir si ce réseau social est adapté à votre marché cible.

Il vous faudra ensuite analyser vos besoins ainsi que les produits / services que vous vendez dans vos marchés cibles.

Vous analyserez également votre audience en détails (tranche d’âge, sexe, etc).

En résumé, ne vous lancez pas à l’aveugle dans une stratégie de communication multilingue sur Facebook sans avoir analysé votre audience au préalable.

 

Une option – bien entendu – est de faire appel à de vrais professionnels en communication multilingue !

Note: 
4
Average: 4 (1 vote)