Les 10 qualités d'un bon traducteur

5/5, Nombre de vote: 1

 

 

 

1) La passion pour les langues

 

Le traducteur maîtrise parfaitement ses langues de travailEn effet, parler couramment une langue n’est pas suffisant : il faut en connaître toutes les subtilités !

 

Le traducteur se voit parfois confronté à des notes humoristiques, des jeux de mots ou des expressions spécifiques qui ne sont pas toujours faciles à comprendre. Traduire ces subtilités est d'autant plus compliqué qu’elles ne sont pas toujours perçues de la même manière d’une culture à l’autre. Par exemple, en néerlandais, une personne « envoie son chat » lorsqu’elle ne se présente pas à un rendez-vous ; le locuteur francophone, lui, « pose un lapin ».  

 

Avant de maîtriser parfaitement une langue, le chemin à parcourir est long et semé d'embûches, mais il est plus facile d'apprendre une langue lorsqu'on est passionné.

 

 

2) La curiosité

Les qualités du traducteur - la curiositéLa curiosité est-elle une qualité ou un défaut ? Pour les traducteurs, la question ne se pose même pas : la curiosité est une qualité indispensable pour tout bon linguiste qui se respecte ! En effet, avoir une bonne culture générale n'est qu'un aspect de la profession. Le traducteur doit entretenir cette culture et s’intéresser à de nombreux domaines étant donné la diversité des offres qu’il peut recevoir. 

 

Le traducteur lit beaucoup, que ce soit des grands auteurs ou des revues scientifiques. En outre, il doit constamment se tenir informé de l’actualité. Le traducteur parle plusieurs langues : il doit donc s’intéresser aux cultures étrangères et bien connaître les us et coutumes des différents pays où sont parlées ses langues de travail. Par conséquent, si vous apercevez un touriste en train de prendre des notes lors d’une visite guidée, il s’agit très probablement d’un traducteur !

 

 

 

 

3) La rigueur

Le traducteur est une personne rigoureuse. Son métier ne consiste pas à traduire des mots et à les mettre bout à bout, mais plutôt à extraire le sens du texte original et à le transposer de la manière la plus naturelle possible dans la langue cible. En d'autres termes, le traducteur doit se libérer du carcan du texte original.

 

En outre, il doit utiliser la terminologie la plus adéquate en fonction du contexte et du domaine. Par exemple, un terme bien spécifique ne peut se traduire de la même manière dans un texte juridique et dans un texte financier. 

 

Le traducteur doit aussi prendre en compte le public auquel il s’adresse. Il ne peut pas traduire un conte pour enfants comme il traduirait un rapport de réunion d’un comité d’experts scientifiques. Un bon traducteur doit donc être capable de jongler avec les différents styles d’écriture. 

 

Pour terminer, « rigueur » rime également avec « organisation ». Les clients imposent souvent des délais assez serrés, et il faut être bien organisé pour les respecter. 

 

 

4) La ponctualité

Dans le prolongement de la rigueur, la ponctualité constitue une autre qualité indispensable du traducteur.

 

Rendre sa traduction dans les délais impartis représente un gage de sérieux et de professionnalisme pour le client et sera un des éléments (avec la qualité, bien entendu !) qui l'incitera à faire à nouveau appel à vos services

 

Dès lors, il n’est pas étonnant de voir un traducteur travailler la nuit, car il doit envoyer sa traduction pour le lendemain matin. 

 

 

 

5) La patience

Tout vient à point à qui sait attendre ! La patience est une qualité indispensable pour toute personne qui a décidé d'embrasser la carrière de traducteur. Certains textes sont très complexes. D'autres sont particulièrement mal rédigés et il est difficile de comprendre les intentions de l'auteur. Le traducteur devra alors faire preuve de patience. Dans la plupart des cas, le traducteur devra prendre le temps de faire des recherches approfondies et de se documenter. Dans d'autres cas, il devra demander de plus amples informations au client.

 

Le traducteur est certes quelqu’un de patient, mais il ne doit pas pour autant rester inactif. Les clients ne tombent pas du ciel, il faut donc mettre tout en œuvre pour les attirer.   

 

 

 

6) La flexibilité

La flexibilité, en corrélation avec la rigueur et la ponctualité, est une autre qualité essentielle du traducteur. Les demandes peuvent arriver n’importe quand. Il ne faut donc pas s’attendre à avoir des horaires de bureau. Le traducteur indépendant compte rarement ses heures. En effet, les délais prévus doivent être respectés : les traducteurs doivent donc parfois travailler tard le soir. 

 

Le traducteur doit non seulement être flexible par rapport aux horaires, mais également être flexible dans sa manière d'aborder le travail. Son activité principale est la traduction, mais il existe différentes étapes dans le processus de traduction : déterminer le contexte et le public cible, rechercher la terminologie (les termes les plus appropriés au sujet), faire des recherches, vérifier ses sources, traduire le texte, réviser la traduction, effectuer la mise en page et, enfin, envoyer la traduction au client. En d’autres termes, le traducteur est polyvalent.  

 

 

7) La concentration

La concentration est une qualité indispensable pour le traducteur. Son travail, comme mentionné ci-dessus, requiert une rigueur sans faille. Une personne distraite éprouvera des difficultés à exercer ce métier.

 

En effet, du matin au soir, le traducteur doit vérifier la terminologie choisie, le ton employé, la cohérence, etc. Bref, il doit avoir de bonnes capacités de concentration. Cependant, les pauses sont indispensables car il est impossible de rester concentré à 100 % toute la journée. 

 

 

8) La communication

Le traducteur effectue un travail de communication. Il doit, par conséquent, garantir une bonne communication avec ses clients, ses collègues et les personnes qui l’entourent. Il est important de privilégier un contact agréable, et ce, quelque soit le mode de communication de votre interlocuteur. Les courriers électroniques ne reflètent pas toujours le ton voulu, et il est facile de mal interpréter leur contenu. Il est donc indispensable de soigner la communication dans ses échanges de courriels également. Répondre de travers à un client peut non seulement l'inciter à aller voir la concurrence, mais en plus cette attitude nuira à la réputation du traducteur. 

 

 

9) L’intégrité

Le traducteur doit rester intègre. Cette qualité concerne, entre autres, les tarifs pratiqués. Fixer des tarifs trop bas afin d’attirer un maximum de clients peut sembler être une bonne stratégie à court terme. Mais à long terme, cela revient à scier la branche sur laquelle vous êtes vous-mêmes assis. En effet, d'autres traducteurs concurrents se mettront eux aussi à baisser leurs tarifs pour vous concurrencer, ce qui vous incitera par la suite à... de nouveau baisser vos tarifs !

 

De plus, pratiquer des prix trop peu élevés revient à dire : « selon moi, la qualité de mes services ne valent pas plus que cela ». En clair, cela revient à sous-estimer son travail. Au contraire, des tarifs très élevés sous-entendent une qualité irréprochable. Dans ce cas, il est indispensable de fournir une qualité de service à la hauteur des tarifs que vous proposez. Il faut établir des prix justes qui se basent sur le niveau d’étude, sur la difficulté du texte et sur les langues concernées. 

 

 

10) L’humilité

Le traducteur doit avoir confiance en lui, mais l’humilité fait aussi partie intégrante des qualités requises pour exercer ce métier. Personne n'est parfait ! Ne pas comprendre le passage d’un texte n'est pas un signe d'incompétence ou de faiblesse. Poser des questions au client est souvent un gage de sérieux et de professionnalisme.

 

Bien entendu, il convient de chercher consciencieusement la signification du terme ou du passage compliqué avant de se tourner vers le client. Cependant, il arrive que certains textes sources soient mal rédigés, que certains passages soient ambigüs ou que le contexte ne permette pas de comprendre un passage. Le client aidera certainement le traducteur à condition, bien entendu, de s’adresser avec professionnalisme et courtoisie.

 

 

Vous cherchez des traducteurs compétents possédant toutes ces qualités ? Contactez-nous pour obtenir un devis gratuit !

 

 

 

Note: 
5
Average: 5 (1 vote)